Aujourd’hui, je reprends la plume -après une petite éternité- pour vous parler d’une BD que j’ai emprunté à la bibliothèque plus par dépit que par véritable envie, et qui s’est avérée être une de mes lectures les plus intéressantes de cette année. Ce livre fait partie de la collection « La petite bédéthèque des savoirs » des éditions Le Lombard, cette série de livres mélange le côté ludique de la BD et le savoir d’un spécialiste pour parler à chaque fois d’un sujet particulier dans un format relativement court. Mais aujourd’hui, nous allons nous concentrer uniquement sur ma lecture préférée -pour l’instant- de cette collection qui n’est autre que … -suspense inutile- … Les requins !

Synopsis Les requins Séret Solé

Ce n’est donc pas avec un grand enthousiasme que j’ai ouvert ce livre, ayant dans l’idée d’abandonner dès que cela me semblerait nécessaire, et pourtant … dès l’avant-propos, j’étais conquise. Celui-ci fait un peu moins de dix pages, et résume efficacement les origines de nos craintes envers cet animal. Cinq faits majeurs qui nous ont poussé dans cette direction et, sans la moindre surprise, le dernier en date n’est autre que « Les dents de la mer », LE film qui a propulsé Spielberg au devant de la scène, mais qui a aussi largement participé à exacerber notre peur de ces petites bêtes.

Cette lecture m’a largement donné envie d’en connaître davantage sur cet animal marin qui, finalement, est assez méconnu. Sa dangerosité est grandement surestimée ; non, les humains ne sont pas compatibles avec l’alimentation habituelle des requins, c’est pour cela qu’on dénombre beaucoup plus de cas de morsures que d’attaques mortelles lorsque l’humain rencontre le requin. D’autre part, la diversité des requins est telle qu’ils ne sont clairement pas tous potentiellement dangereux pour l’homme … bien au contraire, c’est nous qui sommes un danger pour ces créatures !

Je m’étalerai bien encore longuement sur ce genre de « détails », mais je préfère vous laisser découvrir tout cela dans cet ouvrage, et plutôt passer concrètement à mon avis sur ce dernier. Sans l’ombre d’un doute, j’ai adoré cette lecture qui m’a permis d’ouvrir un peu plus les yeux sur la condition de cet animal et me sensibiliser complètement à leur cause. J’ai autant aimé le côté historique que scientifique de cette BD, qui permet de souligner la différence entre nos craintes et la réalité. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant, tant la masse de découvertes intéressantes est importante. Et surtout, en refermant ce livre, j’ai eu la certitude d’en avoir appris beaucoup sur le sujet et en même temps, j’avais envie d’en savoir bien plus encore.

Je vous le conseille grandement si vous n’avez pas spécialement confiance en cet animal, et que, bien sûr, vous n’avez pas peur de casser l’image que vous avez de lui. Je le conseille également à ceux qui, comme moi, ne sont pas spécialement convaincus par le sujet que traite cette BD ; qui sait, vous aurez peut-être une belle surprise ? Je la conseille à tout le monde, tout simplement ! ❤

Et vous, vous avez déjà lu des BD de cette collection ?
Si oui, vous en avez une à me conseiller ? 😀

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s